IMG_20190307_095032_MIsnowtree.jpg

….HIGH PERFORMANCE; THRIVE UNDER PRESSURE

..

ETATS DE HAUTE PERFORMANCE : PROSPÉRER SOUS LA PRESSIONS

….

….2 days..2 Jours….

….

Overview and objectives

  • Have you ever been under pressure and lost your focus, your skills, and your ability to respond to the situation?

  • High-performance, being “in the zone”, is not consciously controlled, it happens. But like a good warm-up, you can create the conditions to perform at your best, even in the most challenging circumstances (especially in the most challenging circumstances).

Content: what you’re going to learn

Set yourself up by creating the right conditions:

1. Step up your inner game and clean up your intentions: negotiate the objections, tame the inner tyrants

You don’t operate directly in the world, but in your understanding and perception of the world, your “map” of the world. That map can be flawed enough to send you into a tail-spin. So first things first, prepare yourself for anything that might happen.

You’ll learn here a set of strategies for this:

  • Create and use a negotiation frame to deal with the objections that may arise inside of you, especially the deep objections that manifest themselves by getting in your way (emotions, loss of focus, loss of rhythm, …): recognize the spontaneous signals that reveal these objections, dissociate the intention with the signal/symptom that carries it out, generate alternatives

  • Reign in the inner tyrants that set you up for failure: “you must succeed”, “you’re a failure”, “you’re a genius / you should be a genius”, etc.

  • Get ready for the worst-case scenario, and welcome the best-case scenario. If you don’t accept to undershoot, you’ll never overshoot. Accept the role of randomness in success and failure. Focus on the process, not the immediate outcome. Set the right time frame to assess your progress

2. Create a powerful set of high-performance states and make them available in the right contexts

  • A lot of the drivers of high performance, especially under challenging circumstances, have nothing to do with your “mind” and what you think. They have everything to do with the state you’re in, including the way you breath, of walk, stand, your inner distribution of tension and relaxation, your inner chemistry, etc. : the capacity your have to create and sustain “high performance states” (John Grinder, Carmen Bostic).

  • Learn with a host of hands-on strategies to access these states, and make them spontaneously available in the right contexts without conscious striving

3. Filter out the dangers: face pressures, leave stress out

  • Establish a new sensitivity threshold to “stress states”, to rule them out and break the patterns immediately

  • Install a filter to maintain the right state. Stand pressure without yielding to stress.

..

Vue d’ensemble et objectifs

Nous avons tous déjà été sous une pression qui nous a fait perdre nos moyens. Nous nous sommes aussi probablement tous et toutes déjà surpris en étant bien meilleur(e)s qu’espéré !

L’objectif de cette formation est que vous ne vous contentiez pas de subir ces états, mais que vous appreniez à maintenir un état de haute performance, même sous haute pression et quand les enjeux sont élevés (surtout quand ils sont élevés !).

La difficulté principale est que nos états ne sont pas contrôlés par notre volonté consciente. Comment alors arriver à les influencer ?

C’est pour cette raison que les sportifs s’échauffent : pas juste pour éviter les blessures, mais aussi pour “se régler”, pour que les coups “sortent tout seuls” : ils ne le contrôlent pas mais savent l’influencer. Ce que nous pouvons contrôler, ce sont donc les conditions d’émergence de nos états de haute performance, afin de rendre leur activation beaucoup plus probable, voire quasi-certaine. Nous pouvons ainsi nous immuniser au stress.

Nous mettons à votre disposition dans ce séminaire certains des outils clé de la préparation mentale de haut niveau.

Ce que vous allez apprendre

Vous allez apprendre à créer les conditions de la haute performance et à gérer votre “stress”, quelles que soient les conditions extérieures :

  • D’abord faire un « ménage intérieur » pour être 100% disponible, consciemment et inconsciemment, à ce que vous faites, sans interférences et sans auto-sabotage récurrent :

    • Mettre en place un cadre de négociation express avec nous-mêmes, pour traiter les objections. Surtout les objections profondes, inconscientes, qui reviennent malgré vous. De façon à ce que vous ne poursuiviez que des objectifs atteignables

    • Calmer et raisonner les « les tyrans internes » qui vous rendent la vie impossible. Ceux et celles qui disent : « tu dois réussir », « tu ne peux pas rater », « c’est grave », « tu es vraiment nulle », etc., et qui, sous couvert de bonnes intentions, vous nuisent

    • Se préparer à tout, y compris le “scénario du pire”, pour pouvoir se libérer

  • Ensuite, créer et activer un ensemble d’états de haute performance, et s’entraîner à les rendre disponibles quand vous serez challengé(e)s

    • Apprendre à créer ces états, en utilisant toute une série de leviers : respiration, activité physique, rythmes, jeux PNL New Code, etc.

      Une partie importante de notre performance n’a rien à voir avec notre volonté ou même notre motivation, ni avec ce que nous pensons consciemment, mais a tout à voir avec comment nous respirons, notre physiologie, les hormones et molécules qui circulent dans notre sang, notre rythme cardiaque, etc.

    • Apprendre et s’entraîner à rendre ces états disponibles dans les situations qui nous challengent le plus : associer ces états à des déclencheurs contextuels pour qu’ils s’activent sans besoin d’une intervention consciente de votre part

Apprenez ici à travers des exercices et des protocoles simples, utilisés pour la préparation mentale et physique des athlètes de haut niveau, à créer en 10 minutes des états de haute performance, et à le lier aux contextes et situations où vous en avez le plus besoin.

  • Enfin, vous construire une armure extérieure, pour que la pression (externe) ne devienne pas du stress (interne)

Devenez intolérants aux états de basse performance : abaissez votre seuil de tolérance et de perception des « états de merde »

Installez un filtre, conscient et inconscient, pour « laisser dehors » les éléments de pression qui nuisent à votre état : le stress ne sera jamais (ou quasiment jamais) une bonne manière de gérer la pression dans la durée.

….